novembre 2018 :

octobre 2018 | décembre 2018

Newsletter

Arts graphiques

Pleine conscience et dessin tracé

Journée d'initiation à Gastuche.

Pratiques de Pleine Conscience et dessin tracé

Notre regard, notre vision sont profondément influencés par nos idées et nos conditionnements. De ce fait, nous interprétons ce que nous voyons de façons parfois très fantaisistes. Cela peut convenir à certaines occasions et plus du tout à d’autres. L’important serait peut-être alors de commencer par prendre le temps de percevoir comment nous entrons en relation avec ce que l’on regarde, juste cela. La pleine présence nous invite à observer chaque instant qui passe sans porter de jugement sur notre expérience : elle est ce qu’elle est, ni plus ni moins.

Dans leur approche respective et dans un esprit commun lié à la créativité, Wendy Ann Greenhalgh, Frederick Franck, Betty Edwards, Chögyam Trungpa mettent en lumière le fait que la plupart du temps nous définissons les choses avant même de les avoir observées telles qu’elles sont.

Dans le contexte de cette journée, c’est de façon concrète, créative, profonde et ludique que nous pouvons ré-apprendre à juste regarder et observer ce qui nous entoure, ressentir ce que nous vivons, en (nous) jugeant le moins possible. Passer par l’expérience du crayonné "qui prend son temps", faire appel à l’esprit de centration, à l’effort sans effort, à l’art de "laisser être", en simple présence.

Il ne s’agit donc pas ici d’apprendre à bien dessiner mais de "tracer" le plus librement possible, avec présence, plaisir et créativité. Le dessin comme méditation ?

Cette journée est une première découverte de l’approche du dessin comme méditation. Elle est conçue pour vous permettre d’ouvrir les tous premiers chemins qu’emprunteront vos crayons, lorsque vous les laissez se connecter, d’instant en instant, à votre expérience de "voir - dessiner", selon l’expression de F. Franck. Elle peut se suffire à elle-même ou être une introduction au stage résidentiel Pause... proposé en mai.

Programme indicatif

La journée combinera des séances de tracé/dessin, des temps de méditation en assise et marchée, de yoga, de partage ainsi que des espaces de repos-intégration-flâneries. Le silence sera régulièrement invité. Des "promenades dessinées" en extérieur vous attendront également !

Ce programme s’adresse aux personnes ayant déjà une pratique de méditation, même débutante. La connaissance préalable du dessin n’est absolument pas nécessaire. Ces journées apporteront cependant un éclairage vraiment original à celles et ceux qui dessinent ou peignent déjà.

Si vous êtes intéressés mais que vous n’avez aucune expérience de la méditation, n’hésitez pas à prendre contact avec Jackie Attala (+32 489 27 27 14).

Nombre de participants : entre 10 et 25.

En pratique
Dates et heures
Dimanche 4 février 2018 de 10h à 17h30

Lieu
Centre de santé de l’ancienne gare de Gastuche
Place Joseph Hallaux, 5
1390 Grez-Doiceau
Transports en commun
SNCB Halte de Gastuche. Covoiturage organisable par les intervenantes.
Prix
40 €
Acompte
40 €
Tenue conseillée
Tenue confortable, chaussons ou pantoufles d'intérieur.
Matériel à apporter
Crayons noirs, fusain, bloc de feuilles de dessin (format A4 et plus grand si désiré). Disponibles sur place : bancs et coussins de médiation (style zafu), tapis de yoga, couverture ou plaid. Vous pouvez aussi apportez votre propre matériel.
Repas
Apporter son pique-nique. Des boissons chaudes seront disponibles.
Facebook
 

Au départ, réalisatrice en cinéma documentaire, Jackie Attala est allée à la rencontre d’une multiplicité de vies et de cultures et a exploré en parallèle plusieurs traditions méditatives et de yoga. En tant que réalisatrice, elle a perçu l’impact considérable qu’une écoute attentive, bienveillante et profondément authentique peut avoir sur les personnes, ouvrant ainsi les portes à une transformation parfois insoupçonnée ; l’important est peut-être de se donner cette écoute à soi-même.

Elle est aujourd’hui psychothérapeute humaniste (ACP et Focusing). Formée comme instructrice de pleine conscience (MBCT, MBSR, MBCAS) et co-auteure du livre « Pleine conscience pour les seniors », elle forme des instructeurs MBCAS à l’ULB. En plus des cycles 8 semaines et 8 mois, elle anime des ateliers qui lient pleine conscience et créativité.

Dominique Van Asbroeck est kinésithérapeute, enseignante à la Haute Ecole Vinci et instructrice en méditation Pleine Conscience (Certificat Universitaire de PC-ULB). Son parcours professionnel et sa vie trépidante l’ont incitée à s’intéresser de près aux interactions entre le corps et l’esprit. Elle a donc exploré de nombreuses pratiques psychocorporelles qui lui ont apporté beaucoup de sérénité, telles que la sophrologie Caycédienne, les chaînes musculaires et articulaires (selon la méthode Mézières et GDS), le yoga (enseignante de yoga formée par A.Van Lysebeth), le tai chi (praticienne de cet art martial depuis de longues années)...

Actuellement, elle transmet ses passions aux étudiants en kinésithérapie à travers des cours de relaxation et de conscience corporelle. Elle anime également des groupes de Pleine Conscience auprès de ses collègues et auprès d’adultes présentant un TDA/H (Trouble Déficitaire de l’Attention avec ou sans Hyperactivité.